Seyssinet/Monaco : Le direct foot live radio

En cette fin d’après-midi samediesque de début d’année, nous avons retrouvé les joies de la coupe de France, à savoir un temps sibérique au dehors, un feu de cheminé, un bon vin chaud, et un poste de radio vétuste crachant quelques commentaires pas forcément du match qui m’intéresse d’ailleurs, et beaucoup, beaucoup de pubs…

Donc voilà, je suis en train de me peller sérieusement le haricot, quand tout à coup messire la mascotte débarque comme un sauvage dans la cuisine où je m’étais attablé, et m’annonce tout de go qu’il a trouvé une radio sur le net qui diffuse le match en intégralité. Le bonheur !
Ce tuyau, il l’a eu d’un pote à lui qui est un cousin en porcelaine à Winnie l’ourson. Merci à lui, car ce qui suit va rentrer dans l’histoire.

Donc nous nous retrouvons devant l’ordinateur, à écouter Radio je-sais-plus-quoi, qui diffuse le direct foot live du match Seyssinet/Monaco, commenté par un certain Akim. Comble du bonheur, ma mascotte a dégotté sur un site les compositions d’équipe, que je livre tel quel :

AC SEYSSINET-PARISET : 1-Malatrait – 2-Colaccico 4-Atangana 5-Labartino (cap) 3-Rutigliano – 6-Giroud 7-Gourville 8-Nouaille 10-Djellal – 9-Yahia Bey 11-Greco
AS MONACO : 1- Roma – 13-Maicon 2-Squillaci 4-Modesto 7-Givet (cap) – 6-Plasil 5-Perez 8-Kallon 3-Evra – 9-Saviola 11-Camara

Dernier point d’importance, nous avons retrouvé le célèbre enregistreur à piste magnétique que nous avions égaré depuis août et le retour face à Gorica. Ainsi, tu vas pouvoir suivre les péripéties de ce match, comme si tu y étais !

17’ (oui, désolé, on prend le match qu’après un quart d’heure de jeu) : Camara est lancé, il est face à Atangana, aïe aïe aïe, il le passe et centre littéralement pour Evra… Et but ! Alala, et oui, et but pour Monaco, sur un contre.

Seyssinet 0 – 1 Monaco

22’ : Oulala, Camara est superbement lancé tout seul face à Malatrait… aïe aïe aïe… Mais tir sur le poteau. Seyssinet s’en sort bien.

24’ : Allez … Oui, allez, oh ! Oui, allez, une-deux Djellal-Collacico mais Djellal loupe le « deux ». C’est dommage pour Seyssinet.

30’ : Aïe aïe aïe, Camara dévie pour Saviola à la limite du hors-jeu. Il centre en retrait pour Plasil qui double la mise !

Seyssinet 0 – 2 Monaco

33’ : Aïe aïe aïe, encore une fois c’est euuuuh… Aïe aïe aïe, Kallon qui est lancé superbement tout seul à droite, et qui centre littéralement pour Plasil… euh… Aïe aïe aïe, non Camara, qui s’offre le troisième but de la soirée !

Seyssinet 0 – 3 Monaco

34’ : Monaco fait littéralement étalage de toute sa science tactique, par deux fois c’est … euuh… Saviola et Kallon, littéralement de superbes joueurs techniques, qui mettent à mal Seyssinet, que quant à eux ont littéralement de gros problèmes tactiques. 4e frappe cadrée de Monaco, et 3e but

36’ : Aïe aïe aïe, Kallon, encore seul à droite passe Rutigliano et euh… Centre pour Camara… Et c’est le 4e but, copie littéralement conforme des trois autres. Seyssinet à un grave problème.

Seyssinet 0 – 4 Monaco

40’ : À noter que le temps est frisquet et le terrain plutôt gras

42’ : C’est dur pour Seyssinet. Les locaux ont littéralement fait un superbe début de match, et sincèrement, je trouve que c’est littéralement injuste de prendre ces 4 buts qui montrent toute la superbe science tactique de Didier Deschamps, entraîneur qui a tout gagné, le plus beau palmarès dans le monde mondial, sincèrement…

44’ : Aïe aïe aïe, Camara qui lance Saviola, mais superbe arrêt de Malatrait, c’est superbe, sincèrement, on pourrait littéralement comparer Malatrait à Fabien Barthez là, superbe arrêt, sincèrement, c’est littéralement superbe.

45’ : Et voilà, c’est littéralement la mi-temps, à vous les studios

Pub, pub, pub, résultats de la soirée, puis retour du match, avec le grand Akim.

46’ : Dufresne remplace Rutigliano et Tahraoui remplace Labartino.

51’ : C’est euuuuuuh… Kallon, qui lance Saviola, qui lance Evra, aïe aïe aïe, non, Evra lance trop loin son ballon… ouf

voix off : Bon Akim, tu es gentil, mais on va passer quelques pubs, tu reviens dans trois minutes pour terminer ton fabuleux résumé

PUB :

À Grenoble, pour la boustifaille qu’elle est bonne, nous vous conseillons d’allez chez Kebab-express, le roi du Kebab, qui avec son menu top-kebab-on-ze-rock vous propose le magic-kebab avec un Moco-cola dans un verre en plastique, et sa sauce mayonnaise fait par la mère Michelle, pour seulement 12 €.
Alors n’hésitez pas, allez chez Kebab-express, le roi isérois du Kebab !

Voix off : Akim, voilà tu peux reprendre le match, merci.

59’ : Saviola qui fait un nouveau petit pond sur Giroud… C’était joli !

60’ : Nouaille est remplacé par Draskic.

67’ : Adebayor remplace Camara. El Fakiri remplace Plasil.

68’ : Aïe aïe aïe ! Superbe ouverture de Maicon qui lance Saviola, encore une fois à la limite du hors-jeu. Il dribble une motte de terre, et aïe aïe aïe, oulala, aïe aïe aïe, il se retrouve littéralement en face de… euh … aïe aïe aïe… euh… oulala… But !

Seyssinet 0 – 5 Monaco

70’ : Belle passe de… de… de… aïe aïe aïe … touche.

72’ : Allez ! Oui, Oh, Ah ! Djellal ah, oui, oh, allez, oui, allez, qui lance Yahia-Bey qui frappe en pleine course… Aïe aïe aïe Yahia-Bey qui voit son tir détourné par Roma, aïe aïe aïe ! Belle occasion, ah, oula, ce n’est pas fini, aie aie aie olalala, oualala, l’arbitre aurait pu siffler penalty !

74’ : Aïe aïe aïe, olala, c’est littéralement un petit pond sincèrement, olala que Saviola qui fait sur Colaccico, il l’a littéralement grillé, Aïe aïe aïe, olala, aïe aïolalaoula ! Sortie de but !

75’ : Belle action de Seyssinet, sur le coté gauche, olala, non, c’est à droite, oula, il se marche littéralement dessus !

76’ : Ah, oh, euh … olala !! OUA, c’est bien joué…

80’ : C’est le jeune Gigliotti qui remplace Saviola qui a beaucoup couru.

voix off : Akim, voilà, c’est bon, on va passer les résultats, après, on va passer le top méga superbe interview de Tartagueulalarécré, le super top groupe de rap-arhainebi-rock-alternatif-techno-de-bistro isérois qui littéralement crève l’écran et passe outre les frontières de notre région, puisqu’ils se sont produits en concert aux contamines montjoie.

Merde putain, ils nous sortent de la musique de racaille maintenant …
Plus de live radio, ils nous bouffent 10 minutes de retransmission, pour nous foutre de la musique de merde, celle que tu écoutes la nuit quand tu dors avec le son à 0.

Ah ben non, vous n’allez pas me casser l’ordinateur messire la mascotte, ça peut encore servir. Bon allez, va casser la radio si tu veux te défouler ! Hein, quoi… ah, oui, désolé, je n’ai pas le droit de vous tutoyer ! Non mais c’est la radio que tu… vous devez casser, pas l’enregistreur à bande magné…

PS : Pour la bienséance, voici la fin du live depuis le site : footisere.com

86’ : But pour Monaco !
Kallon profite d’un cafouillage dans la surface et d’une remise en retrait d’Adebayor pour ajuster tranquillement des 6 mètres Malatrait.
Cela devient très dur pour Seyssinet …

Seyssinet 0 – 6 Monaco

87’ : Belle percée plein axe de Yahia-Bey qui attire trois Monégasques. L’attaquant de l’ACS décale intelligemment côté gauche pour Djellal qui remet plein axe pour Tahraoui. Ce dernier décoche une belle frappe en puissance mais Roma la bloque sans problème.
Dommage mais l’action était belle !

91’ : Encore un but pour Monaco !
Gigliotti rentre dans la surface et centre en retrait pour Kallon qui marque encore une fois à 6 mètres des buts.

Seyssinet 0 – 7 Monaco

C’EST FINI. MONACO A FAIT RESPECTER LA HIÉRARCHIE EN S’IMPOSANT LARGEMENT FACE À SEYSSINET.
Mais les Verts peuvent être fiers de leur parcours !!!