SABOTAAAAAAAAAAAAAAAAAGE !!!

Le revoici, le revoilà … Qui ça ? Le gars moi-même, padawan en zénitude jet-d’aillesque depuis un an, et qui s’égare de ses sentiers quotidiens pour s’enfoncer à nouveau dans l’obscurité de la Dark Fesse pour désencrasser un peu la turbine du cardinal en ressortant la boite à pets et dénonçant dans les grandes largeurs les fadaises et autres calembredaines que les jobastres à la tête de notre cheptel adoré nous servent dans la soupe tous les jours depuis leur prise de fonction…

Petit rappel des faits.

Au cours de la saison passée, nous avons vu sous le maillot rouge et blanc des joueurs aux doux patronymes de Biancarelli, Cubilier, Evra, Lescure, Maicon, Squillaci, Veigneau, Kapo, Zikos, Adebayor, Chevanton, Gigliotti, Maurice Bellay ou encore Vieri …
Et de ces 14 joueurs, combien sont encore au club ? Un seul, et encore, il est entraîneur des gardiens ! Les autres ont tous mis les adjas, contrains ou forcé même parfois.
Pas de quoi se polir le chinois, car avec ces vas et vient incessant de joueurs, notre cheptel est en train d’approcher doucettement du triste record de l’OM, qui a vu les buveurs de Casa user et abuser de pas moins de 119 joueurs en 5 ans !

Et pour quel résultat ? Que chtit ! Rien dans la besace !
Et là, en zieutant un peut par dessus le toit du Vélodrome, quoi que c’est que nous apercevassions ? L’OM est en tête du classement, et nous fait la nique. Bon, ok, ça va p’tre pas durer tant on sait que la canebière se met à sentir le fescun à chaque fois que l’ivresse des cimes se fait trop pressante, mais quand même …
On peut s’apercevoir que cette équipe, à un ou deux éléments près, est exactement la même que celle de l’an passé ! A changer tous les joueurs tous les ans, ils sont ridicules, à rien changer du tout … Ils se mettent à gagner ! Comment que ça que c’est étrange ?

Non, ça n’a rien de paranormal, c’est un fait simple à établir : Des mecs qui jouent ensemble depuis plus de 6 mois jouent mieux et plus facile que des types qui font leur 4ème match en commun, et encore, chez nous, ya que 3 ou 4 joueurs qui peuvent se targuer de ça , les autres doivent s’y reprendre à deux fois avant de savoir qui est leur coéquipier sur le terrain, et qui ne l’est pas …
Pas besoin d’avoir inventer l’appareil à sculpter les éponges pour comprendre qu’on est reparti dans une nouvelle année de transition ; les temps sont donc obscur, mais le pire … c’est que la situation est tellement évidente, tellement flagrante. Pas besoin de se torpiller le bulbe : avec la gestion de l’effectif façon sabotage, les résultats ne seront encore pas là … à peu de choses prêt.

En ces temps obscurs, sans coupe d’Europe, avec une place dans le ventre très mou du classement (à l’image de celui de notre Cardinal vénéré), le supporter moyen, celui qui ne juge que par l’aura staracadémicienne des joueurs (toi 14ème meilleur marqueur du championnat Italien, toi super star !!!), et qui surtout qui pense que si c’est pas 8-3, c’est pas bien, et ben il a pas la vague impression de s’être fait niquer sur la marchandise le bonhomme, de s’être fait vidanger le vide ordure, chuler, enviander, rempoter le bambou, démouler le kouglof, élargir l’objectif, enmuséer l’oeil de bronze, interpréter la gigue sauvage des lanciers, repeindre le hangar à thermomètre, fumer les naseaux arrière, engranger le nestor, engouffrer de la pastille …
Bref, plus les temps changent, et plus le niveau de l’équipe régresse depuis que les apothicaires actuels sont aux manettes…

De Morientes, star planétaire, on est passé à Saviola, grande star surcoté, puis à Chevanton, roi de l’infirmerie, puis à Vieri, grosse cannette de bière, pour maintenant avoir Vargas, petit inconnu, sauf des services vétérinaires …
Et ça, au vue des promesses de la direction, ça s’appelle, en terme clair … se faire enculer !
Monaco sera un grand club, Monaco se restructure, Monaco progresse … Ouaich, et la loi du terrain, vous connaissez ?
Un club comme Monaco se doit de se jeter dans l’arsouille, et de brandir les rapières pour lutter et tuer les adversaires jusqu’à en atteindre les sommets ! Et pas de jouer les cache misères et d’amuser le tapis avec un jeu tout plein d’asticots développé par une équipe bancale du fait des baltringues qui s’y sont prit comme des manches pour la monter (l’équipe, pas les manches), et qui repoussent toujours plus aux calendriers grecs les hautes ambitions, sous des prétextes divers et variés, comme le remplissage du trou

Tiendez, par exemple, le latéral droit … Bel épisode burlesque s’il en est !
L’ASM a complètement été dépassé par les évènements sur le coup. Les pauvres, comme si l’anticipation des départs de Maicon et Cubilier n’avais pas été suffisant. Mais bien sur, 6 mois pour trouver deux gus capables de les remplacer, c’est trop court comme délais… Ils ont bien été capable de provisionner le départ de Guidolin, mais incapable de s’occuper de monter une équipe correcte sachant très bien les secteurs qui allaient poser problème… faute à quoi ? A la coupe du monde bien sur, trop de joueur à voir, en si peu de temps, et les autres dirigeants qui sont pas dispo pour les négociations…

Et puis la coupe du monde, c’est surtout une sacré belle excuse pour pouvoir se pogner le cul ou aller courir la ribaude tout l’été, au lieu de courir par monts et par veaux à la recherche d’un joueur qui pourrait, probablement peut être, nous rendre service…
Au vu de cet exemple criard, on a du mal à croire que les hauts responsables se lèvent dès potron-minet pour s’occuper tel des fennec en furie du cas de notre cheptel, se mettant la spontex à poil pour trouver LA meilleure solution…
Et elle a qu’elle gueule, d’ailleurs, la solution ?
Quid de l’entraîneur, oubliées les pytagorneries des fans de salades de pâtes, voici un ancien adjudant chef de l’armée de Bordurie, qui veux des victoires « qui sentent bon la sueur » … J’imagine de là la première rencontre avec Jan Koller :

« Combien du mesure toi tête de suppositoire ??
– euh, 2 mètres 05 chef !
– 2 mètres 05 ?? Jamais vu un tas de merde aussi haut ! Tu m’aurais pas grugé sur 2 – 3 centimètres par hasard ?? »
Quid du reste de l’effectif, qui, comme je l’ai déjà dit pas plus tard qu’une bonne page plus haut, est monté d’une façon telle que toute tentative d’explication par une usine à phosphore non avinée relèverai du yoyotage de cellules …
En défense, nous avons échangé un défenseur central, contre un autre défenseur central, qui est positionné latéral gauche, avec plus d’efficacité, que le latéral gauche de métier prétendument titulaire… Pour jouer latéral droit, on recrute tout d’abord, un défenseur central chevelu, on y place un avant centre, avant de prendre à la dernière minute un latéral droit à la tête de chaffouin… qui peut aussi jouer à gauche, œuf corse !
Au milieu, on prend les mêmes, et on en vire un peu, on en rajoute d’autre, pour au final, se retrouver avec pléthore de brave gaillards aux muscles saillants, mais personne capable d’éclairer le jeu ni de l’organiser. Une bande de troll des montagnes, ça charge, ça fait des dégats, ça pulvérise la concurrence au classement du fair-play, mais face à plus malin, ça se fait tordre … Les dirigeants de l’ASM auraient du regarder Le seigneur des Anneaux avant de faire le recrutement.

Quand à l’attaque, c’est probablement la partie la plus drolesque ! Les deux plus anciens de nos attaquants sont des gars qui ne jouaient pas chez nous l’an passé, nous avons un système offensif basé sur le rendement d’une montagne, qui le jour où elle tombera, sera très très difficilement remplaçable, surtout qu’autour, aucun n’a le même profil, on a l’italien capable d’éclairs comme de pets de none, on a le petit jeune dont la touche passe de sa manette est cassée, on a un petit uruguayen turbo oui, mais pour l’instant plus proche du poisson que du turbo diesel …
Bref, beaucoup de vent pour l’instant, un peu comme cet article, de la forme, pas très en forme d’ailleurs, et un fond qui reste scotché sur la ligne de départ à flagorner dans tous les sens en espérant détourner l’attention.
Tout ça pour dire quoi ?

SABOTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAGE !

Notre beau jouet rouge et blanc ton flambant a été sauvagement sabotter en deux petites saisons par des brocu béquillant de la pensarde…

Alors est ce reculer pour mieux sauter ?

C’est tout ce que l’on souhaite, oui, sincèrement …

Car c’est la seule chose qui reste à souhaiter d’ailleurs !