Merci Monaco !!!

Une fois n’est pas coutume, nous allons passer outre le compte rendu du match à Sochaux, afin d’éviter tout débordement intempestif de mauvaise humeur et de mauvaise foi quant à une nouvelle prestation pathétique de notre cheptel, qui n’est plus à ça près. Non, nous allons, dans un grand élan de solidarité et d’abord, lancer un free hug à notre club adoré, et dans un flot de lignes et de mots, le remercier pour cette belle saison qui touche à sa fin.

Merci Monaco pour ce jeu chatoyant et cette peur de l’enjeu, qui nous a permis de gagner à nouveau le trophée du fair-play, de cumuler les matchs nuls, ce qui sied bien dans le décors de la L1 Pamplemousse, et de parvenir à arracher cette treizième place tellement convoitée par ces grands clubs que sont Le Mans ou Nancy.

Merci Monaco pour cette abnégation de tous les instants, pour cette pugnacité dans l’effort, et cette volonté de se vider les tripes quelque soit l’adversaire… Hormis bien sûr Sedan, Nantes, Troyes, Auxerre, Valenciennes, Le Mans, Nancy, Sochaux …

Merci Monaco pour ton sens inné des transferts, envoyant à dame la moitié des joueurs ayant fait la préparation la veille du premier match de la saison, foutant ainsi en l’air la première partie du championnat.

Merci Monaco pour avoir su prêter des joueurs formés par le club, des Gigliotti (parmi les meilleurs buteurs à Troyes), des Grax (qui s’éclate à Sochaux et qui marque contre nous), et surtout pour avoir conservé des Mohamed « J’ai un club à mon nom et un melon de Cavaillon » Kallon, des Jan « Grand corps malade » Koller, des Gonzalo « Turbo Pipo » Vargas, dont le trop grand salaire est inversement proportionnel à leur incommensurable inutilité durant toute la saison… ou presque !

Merci Monaco et surtout au staff et aux dirigeants, qui ont su transcender le groupe, le club, le stade, et faire en sorte que la dixième place apparaisse comme un objectif majeur, là où la direction nous avait promis « un club stable au très haut niveau en France et en Europe ».

Merci Monaco pour encourager le mélange des cultures, et laisser vendre à tour de bras des places aux supporters adverses, notamment les Niçois et les Marseillais, en plein cœur du pesage, un peu comme si le PSG laissait venir une centaine de supporter Marseillais en plein cœur du Kop de Boulogne…L’absence de dommage collatéral culturel tiens pour l’instant du miracle …

Merci Monaco pour vous agenouiller encore et toujours devant la Ligue Nationale de foot à moustache, de laisser faire et de laisser dire, de rester en dehors des discussions importantes et bien sûr, de ne jamais faire de remous, retirant même une plainte légitime après avoir constaté qu’un arbitre vend son âme et lègue son sifflet contre un maillot d’un adversaire finaliste de la coupe de monde …

Merci Monaco et merci tout le monde,
Merci Flavio Roma pour avoir porté la maison
Merci Manu Dos Santos pour avoir appris à marcher sans le déambulateur
Merci Gaël Givet pour avoir su se rendre dispensable
Merci Modesto pour nous avoir fait regretter Maicon
Merci Touré pour ton melon et tes perfs en dent de scie
Merci Menez pour avoir finalement découvert la touche passe
Merci Jan Koller à penser à prendre l’ADSL l’an prochain
Merci Mohammed Kallon pour avoir compris qu’il fallait se reconvertir au plus vite
Merci Jaro Plasil pour avoir laissé tomber le serre tête
Merci Bolivar pour tous ces sauvetages, et toutes ces relances dans l’axe
Merci Marco Di Vaio pour avoir pris sa retraite
Merci Banide pour nous prouver qu’on peut avoir froid même en plein soleil
Merci Monsoreau pour continuer à jouer malgré le statut énervant de bouche trou
Merci Diego Perez pour rester fidèle à toi-même, mais en mieux
Merci Pizza Pino pour la dernière calzone aux fines herbes de Colombie …
Merci Jerko Leko pour ce ratio minutes / carton jaune si fabuleux
Merci Michel Pastor de penser à retrouver le club de foot que lui a laisser Pierre Svara …
Merci Gérard Brianti de bien vouloir retourner compter les immeubles
Merci Gonzalo Vargas de rendre le foot pro à la portée de tous
Merci Gakpé de nous montrer qu’un contrat élite joue mieux qu’un contrat pro
Merci Piquionne de bien avoir voulu quitter les esclavagistes pour les capitalistes
Merci Cuffre pour nous avoir montrer ce qu’est un vrai latéral droit
Merci Alex Licatta de bien vouloir revenir de Gueugnon
Merci Warmuz pour tous ces citrons coupés
Merci Gerard pour montrer que les emplois fictifs, c’est pas qu’à la Mairie de Paris
Merci Camel Meriem pour nous montrer qu’un Chameau, ça sait tout faire !
Merci à Monsieur Cloux de bien vouloir se mettre à la pêche à la ligne !

Merci à tous … en espérant que la saison prochaine ne nous fasse pas regretter cette saison pourrie …