Levez vous, et marchons ensemble …

L’AS Monaco FC a décidé de décharger Laurent Banide de son poste d’entraîneur de l’équipe professionnelle à compter de ce jour. L’annonce officielle ne fait pas dans la dentelle, et boute hors du champs de jeu Laurent Banide, ouvrant encore plus la porte aux supputations quand à la compétence des personnes qui dirigent l’ASMonaco. Car contrairement à ce qui est écrit, ce n’est pas « l’ASMonaco » qui a déchargé Banide de son poste, mais le fourvoiement de la direction, sourde et incohérente.

Ce soir, l’ASM est en deuil …

Ce soir, notre club de coeur vient de perdre un homme qui portait haut cette diagonale jusqu’au fond de ses trippes…

Ce soir, j’ai en tête un FC Nantes qui a coulé en L2, et dont la descente ressemble à la notre, dont le miroitement et la naïveté de la direction contraste avec l’agacement toujours plus criant des supporters …

Ce soir, j’ai une envie de crier « CAMPORA REVIENT !!!!! », dieu sachant très bien combien cela il m’en coûte, vu combien je l’ai décrié avant qu’il ne s’en aille …

Ce soir, j’ai vu une épée pourfendre l’ASMonaco de haut en bas, un club agoniser dans son sang, et je vois une ville silencieuse à mes pieds …

Ce soir, j’ai la diarrhée, l’estomac qui flanche, les sueurs qui refroidissent, et pas uniquement à cause du reste de ma gastro du week-end …

Ce soir … Comment dire … Ce soir …

Si nous avions été en 1780 et des choses, j’aurai mis le bonnet de schtroumpfs, une baïonnette à la main, et je serai aller pourfendre ce vil président qui s’adjuge taille et gabelle pour son nombril et pour son perfide laquai.

Si nous avions été au temps des pirates, j’aurai pourchassé son Zodiac avec mon Red&White Pearl, et aurait transpercé son bahut à coups de canons.

Si nous avions été au moyen age, j’aurai pris une torche, une fourche, et je serai aller violenter la porte de son château jusqu’à ce qu’on me coule de l’huile bouillante sur la gueule.

Si nous avions été chez les gallo-romains, un coup de potion magique et par Toutatis, Pastorus aurai vu le ciel lui tomber sur la tête

Si nous avions été à la préhistoire, il aurait mangé un gros caillou sur le nez !

Si nous avions été … Si nous avions été …

Mais nous sommes en 2007, dans un petit paradis civilisé, et je ne peux que contenir ma rage devant ce jeu de massacre, mes petits points crispés, les dents serrés et le cœur lourd …

Mais pourtant, il y aurait tant de choses à faire ce soir …
Et demain… Oui, demain …
Parlons de demain …

Demain, un entraîneur qui aimait Monaco sera à la rue, alors qu’il voulait continuer l’aventure suite à une proposition du club … Que dis je, deux entraîneurs seront à la rue, vu que Guy Mengual, entraîneur des jeunes depuis une décennie, n’a pas été reconduit … Manquerai plus que Jean Luc Ettori soit mis au rebus (quoi, il l’est déjà ?), et l’opération Roundup, débarrassons nous des racines du club, sera un franc succès.

Et après demain, pour la modique somme de deux millions d’euros et un salaire sûrement mirobolant, l’entraîneur qui a élevé l’anti-foot et le combat de rue au rang d’art majeur débarquera en principauté, pour une durée de contrat aussi aléatoire que sa probable non réussite au club …

Ce destin, tout le monde l’a vu, tout le monde l’a compris … sauf nos dirigeants.
Certes, Banide ne faisait pas l’unanimité, moi le premier, je n’étais pas d’accord avec ses choix, et je me suis bien gaussé de certains de ses changements « tactiques » cette saison.
Mais force est de reconnaitre qu’il avait fédéré une équipe, il avait monté un projet, un groupe, il avait unifié une base qui promettait, et que pour la première fois depuis un moment, s’ouvrait une saison de continuité, avec le même effectif, et le même entraîneur, sachant que la dernière fois que cela nous était arrivé, nous avions gagné la coupe de la ligue, puis nous étions allé à Gelsenkirchen …
En changeant d’entraîneur, on repart à zéro, pour la 3eme saison consécutive …
En changeant d’entraîneur, on casse une dynamique, on détruit tout un travail, on viole un groupe qui doit reconstruire sa relation de confiance avec son coach …
En changeant d’entraîneur, surtout avec les méthodes irrespectueuses et cavalières de nos dirigeants, c’est tout un club que l’on défigure, c’est un idéologie du foot qui s’évapore, c’est l’âme même de l’ASMonaco qui s’effrite …

Est ce normal ?
Il est où le « club qui se battra tous les ans pour le titre » promis par Pastor à son arrivée ?
Il est où le club finaliste de ligue des champions ?
Il est où le seul club à avoir fait trembler l’OL ses 5 dernières années ?
Il est où le club qui a formé la moitié de l’équipe de France championne du monde et d’Europe ?
Il est où le club qui a fait rêvé tout un pays en torchant les galactiques ?
Il est où ce club ?

La réponse, elle est sous votre nez messieurs les dirigeants …

Ce club, il est parti dans l’eau du bain à Gérard Brianti, il s’est fait siphonné par l’incohérence des choix de Michel Pastor, il s’est évaporé dans les budgets abracadabrantesques d’Alain Cloux, il s’est liquéfié dans les transfert au lance pierre de Marc Keller …

Pourquoi le seul poste inchangé de ces trois dernières années a été celui de Président, seul poste où l’incompétence rivalise avec la naïveté et le manque de respect ?

Aux détours de cet article que peu lirons jusqu’au bout, je cris une partie de cette colère que je ne peux contenir, j’hurle cette douleur de voir ce club devenir un fantôme, un herzats, une peccadille, quand on sait qu’il y a peu … On tutoyait les étoiles … Quand on sait aussi que le potentiel est toujours là, qu’il suffirait qu’un peu d’intelligence perce les arcanes du conglomérat ventripotent qui gère le club … et tout repartirai de plus belle !

Ce soir … Oui, ce soir …

Ce soir, j’ai des envies d’abonnement au parc des princes, ce soir, j’ai envi de quitter ce club qui va droit dans le mur, car c’est inéluctable, et je ne veux pas devenir un dommage collatéral…

Mais je ne le ferai point …
20 ans d’ASMonaco, ça ne s’efface pas …
Si je cri « Allez Rothen », mon passeport me crachera à la gueule
Si je chante « Paris est magique », je me ferai marcher dessus par le louis 2 toutes les semaines en allant à carrefour …
Si j’applaudi un but de Pauletta, la boutique du club va me pisser sur le scooter tous les matins quand je passerai devant …

Non, je ne quitterai pas le navire, surtout quand celui-ci est barré de la sorte, mais l’idée, comme à beaucoup d’entre vous je le pense, m’a traverser l’esprit …

Mais je ne reste pas par soumission, ni par habitude, encore moins par nonchalance, mais par envie de voir les choses bouger, par envie de voir les supporters de l’ASM dire non à cette direction foireuse, par envie de pousser ces joueurs qui ne savent plus ou donner de la tête avec ces incohérences stratégiques, de leur montrer où est le chemin, et de leur donner envie de se dépasser pour compenser les errances de nos présidents.

OUI Givet a raison de vouloir partir quand il voit comment le club de son coeur est géré !
OUI Didier Deschamps a eu raison de cracher sur la direction, même s’il n’est pas non plus exempt de tous reproche.
OUI Ludo Giuly a eu raison de fuir à Barcelone, pressentant l’orage qui allait venir.

Et je dirai oui à tous ces joueurs qui voudront quitter notre club cet été, oui, barrez vous, vu le marasme qui gangrène notre club, seuls les plus motivé réussiront, les autres seront happé par le trou noir de notre direction et verront leur carrière s’écrouler…

Ce soir …
Ce soir …
Ce soir, j’espère ne pas être le seul à penser tout cela …
J’espère qu’il y aura du monde derrière cette idée, et cette envie de passer outre la misère, de supporter Monaco parce que c’est Monaco, de supporter Monaco pour que Monaco redevienne Monaco … Parce que Monaco, c’est le plus beau Monaco du monde, et qu’un club comme cela ne peu, ne doit pas dépérir faute à une incompétence disposant depuis trop longtemps de tous les pouvoirs…
Mais ce soir, j’espère aussi que nombreux seront ceux qui feront fi des bonnes manières, mais sans jamais oublier le respect, pour rentrer dans le lard à messieurs Pastor, Brianti, Keller, Cloux, pour leur dire que la voie qu’ils sont en train de tracer mène tout droit à la Ligue 2, pour leur faire comprendre que l’ASMonaco n’est pas un jouet pour riche en manque de sensations fortes, que ce n’est pas un exutoire pour petits roquets en surchauffe hormonale, que ce n’est pas une voie de garage pour sombre assistant ayant déjà coulé d’autres clubs par le passé …
Monaco, c’est un club, des couleurs, NOS couleurs, un palmarès éloquent, un statut à faire respecter …

Ce soir, l’annonce est trop fraîche pour prendre la moindre décision, pour dire « on va faire ça », ou « ceci » de façon catégorique, ce soir, laissons la colère et l’exaspération faire leurs offices, laissons les mots fuser dans le vent…
Ce soir, laissons la nuit, elle porte conseil…

Mais demain, que tous ceux qui sont d’accord avec moi viennent le dire, que tous ceux qui pensent, que tous ceux qui veulent, que tous ceux qui souhaitent, que tout ceux qui aimeraient faire quelque chose viennent le dire…
Peu nombreux sont les privilégiés à avoir vue sur le stade, mais nombreux sont les supporters de l’ASMonaco par delà la France, nombreux sont ceux dont l’exaspération s’échauffe en même temps que se découvre l’incompétence de notre direction. Peu nombreux sont ceux habitant proche de la Principauté, mais on est tous à avoir un cerveau qui fonctionne, des idées qui bouillonnent, et une passion qui saigne …

Le prince Albert à dit « Toute puissance est faible, à moins d’être uni »
Alors supporters de Monaco de tous horizons, soyons unis et montrons à nos dirigeants que le seul acte digne qu’il le reste à faire …

… c’est de prendre la porte !