Le régime Dukanofsky

Le cheptel monégasque va bientôt reprendre le chemin des écoliers, celui qui mène tout droit jusqu’au centre d’entrainement de la Turbie, avec un nouveau staff, un nouvel entraineur, et de bien belles nouvelles ambitions. Comme l’ouverture du mercato va se faire en suivant, la taille presque illimitée de l’enveloppe des transferts devrait susciter les rumeurs les plus folles. Malheureusement, avant de penser à se renforcer, il faudra voir la tête de Raniéri quand il verra la taille de son cheptel au matin du premier entrainement.

Car il est là le nœud du problème. Le cheptel est vaste, dense, et surtout, bien trop conséquent. Entre les jeunes, les moins jeunes, les pas loin de la retraite, les mercenaires, et les futures recrues, le premier chantier de Ranieri sera de passer au compte des pertes et profits une grande partie de ses troupes. Et il en est très conscient le technicien italien, puisque des rumeurs entendues au niveau du nouveau (et très sympa) marché de la Condamine feraient état d’une volonté de partir avec 25 joueurs uniquement pour le premier stage de préparation.

Jugez plutôt, selon les éléments de l’éminent et très sérieux site ASMFoot.fr, l’effectif actuel était celui-là au soir de la dernière journée :

Gardiens :

CARRASSO Johann
CHABBERT Sébastien
SOURZAC Martin
SUBASIC Danijel

Défenseurs :
ADRIANO
AFOLABI Rabiu
APPIAH Dennis
HANSSON Petter
KAGELMACHER Gary
KONÉ Isaac
KURZAWA Layvin
LABOR Jérémy
MARESTER Eric
MURATORI Vincent
PHOJO Jérôme
PINTEAUX Florian
TZAVELLAS Georgios
WOLF Andreas

Milieux :
ASSANA Aadil
COULIBALY Gary
DINGOME Tristan
DIRAR Nabil
DUMONT Stéphane
EYSSERIC Valentin
GIULY Ludovic
KOMAN Vladimir
MALONGA Chris
MENDY Nampalys
TZIOLIS Alexandros
YATABARÉ Sambou

Attaquants :
BARAZITE Nacer
GERMAIN Valère
HELSTAD Thorstein
MAKENGO Terence
SALLI Edgar
TOURÉ Ibrahima
VAHIRUA Marama

Soit 37 joueurs. Pour mémoire, une équipe de foot, c’est 11 joueurs. On a donc de quoi composer plus de 3 équipes !

Cela dit, un peu de pondération est de mise, car un bon mois s’est passé depuis la fin du championnat.

Ainsi, on peut fièrement annoncer que nous avons, sur la liste des partants :

HANSSON Petter : Fin de contrat
KONÉ Isaac : Fin de contrat
CARRASSO Johann : Retour de prêt
MURATORI Vincent : Fin de contrat
VAHIRUA Marama : Retour de prêt
TZAVELLAS Georgios : Retour de prêt

Malheureusement, nombreux sont les joueurs qui feront le voyage en sens inverse :

DIAZ Kévin (Metz)
L’HOSTIS Franck (Martigues)
MALCUIT Kévin (Vannes)
MANGANI Thomas (Nancy)
NICULAE Daniel (Nancy)
NIMANI Frédéric (PAOK Salonique)

Enfin, on a signé un nouveau joueur :

RAGGI Andrea

Soit 37 – 6 + 6 + 1 = 38 joueurs sous contrat à la reprise… On a 3 équipes et demie à disposition. Et si l’on s’en tient aux vœux pieux de Ranieri, il va falloir satelliser au minimum 13 joueurs, voire plus car si l’on veut recruter les 3 ou 4 joueurs de plus avancés par la direction, il y aura donc 3 ou 4 joueurs de plus à dégager.

Chez les mousquetaires, nous avons souhaité filer un coup de main aux dirigeants monégasques, et nous avons pour cela préparé une jolie petite charrette tous conforts, avec climatisation par les trous du plancher et airbag gonflable à la bouche :

HELSTAD Thorstein
YATABARÉ Sambou
MALONGA Chris
DUMONT Stéphane
ADRIANO
AFOLABI Rabiu
CHABBERT Sébastien
NICULAE Daniel
NIMANI Frédéric
DIAZ Kévin
MALCUIT Kévin
MANGANI Thomas

Trop vieux, pas assez bon, pas dans le coup ou n’ayant jamais véritablement percé à Monaco, pour ces 12 joueurs là, nous leur disons au revoir, merci, et bon vent pour la suite de leur carrière.
De plus, à cette liste de 12, on peut aussi détacher 5 joueurs du groupe pro qui sont encore bien trop tendre pour le demi-haut niveau de la ligue 2, et qui iront faire leurs armes en CFA, ou en prêt dans un autre club :

LABOR Jérémy
PHOJO Jérôme
ASSANA Aadil
L’HOSTIS Franck
MAKENGO Terence

Et par un savant calcul et un grand coup de chasse d’eau, nous obtenons un cheptel de 21 joueurs potentiellement opérationnel pour la saison prochaine.

Gardiens :
SOURZAC Martin
SUBASIC Danijel

Défenseurs :
APPIAH Dennis
KAGELMACHER Gary
KURZAWA Layvin
MARESTER Eric
PINTEAUX Florian
RAGGI Andrea
WOLF Andreas

Milieux :
COULIBALY Gary
DINGOME Tristan
DIRAR Nabil
EYSSERIC Valentin
GIULY Ludovic
KOMAN Vladimir
MENDY Nampalys
TZIOLIS Alexandros

Attaquants :
BARAZITE Nacer
GERMAIN Valère
MAKENGO Terence
SALLI Edgar
TOURÉ Ibrahima

Si on applique le système en 442 de Simone, celui qui nous a permis de remonter bien haut, on obtient :

SUBASIC Danijel
MARESTER Eric – KAGELMACHER Gary – WOLF Andreas –
GIULY Ludovic – COULIBALY Gary – KOMAN Vladimir – DIRAR Nabil
TOURÉ Ibrahima – GERMAIN Valère

Avec en équipe Bis :
SOURZAC Martin
APPIAH Dennis – PINTEAUX Florian – RAGGI Andrea – KURZAWA Layvin
EYSSERIC Valentin – MENDY Nampalys – TZIOLIS Alexandros – DINGOME Tristan
BARAZITE Nacer – SALLI Edgar

Plusieurs faiblesses sont à noter cependant :
– Au poste d’arrière gauche, nous n’avons pour l’instant que KURZAWA Layvin, qui en plus a pris la succession de Muratori sur les genoux de l’infirmière. C’est très léger, et il faudra probablement recruter à cet endroit-là.
– Au niveau du milieu de terrain, l’équipe semble armée convenablement. Cependant, nous sommes dans l’expectative quant au niveau réel de GIULY Ludovic, qui devrait décliner logiquement au cours de la saison, et à celui d’ EYSSERIC Valentin qui avait été cramé par le père Banide en début de saison dernière.
– TOURÉ Ibrahima est le seul vrai buteur patenté du troupeau. Les autres ne sont pour l’instant que des jeunes pousses prometteuses dont le rendement pourrait être sujet à certains aléas. Un autre attaquant confirmé serait un vrai plus.
– Enfin, si L’HOSTIS Franck est prêté, nous allons avoir un souci en cas de blessure d’un de nos gardiens. Une doublure confirmée serait un luxe appréciable.

Pour résumer, dans les 3-4 recrues, nous devrions avoir :

La priorité : un arrière gauche.
Le confort : un gardien d’expérience en doublure, un attaquant confirmé.
L’anticipation : un milieu droit, de suite si EYSSERIC Valentin est hors course, un peu plus tard pour pallier à la retraite de GIULY Ludovic.