Angers-Monaco : le tweetlive

Le cheptel est venu, le cheptel a vu, le cheptel vaincu… Et pourtant, à la quarantième minute, on en menait pas large. Dominé dans le grandes largeurs par une équipe d’Angers vraiment pas transcendantale, abandonné par la bêtise d’Adriano qui prend deux jaunes pour deux fautes idiotes, le supporter munegu se disait avant la mi-temps qu’un 0-0 serait peut être un bon résultat. Puis YFC, le super poulet belge est passé par là pour planter un coup juste avant la pause. Touré s’est réveillé en début de seconde mi-temps, juste ce qu’il fallait pour marquer le second. Et ensuite, le match était plié. Les angevins ont eu beau marquer un but, ils ont même essayé de voir si comme nous, ils étaient pas meilleurs à 10. Mais en vain. La bande à Ranieri n’a pas convaincu, mais la bande à Ranieri a vaincu. Et pour l’instant, c’est tout ce qui compte.



























Pour voir l’intégralité du Tweetlive, suit le petit oiseau bleu : Tweetlive