Les trophées mousquetaires 2012/2013 : Le Ballon prisonnier

Pour le troisième trophée de cette année 2013, les mousquetaires ont souhaité récompenser ces joueurs du cheptel qui n’ont pas beaucoup joués. Prisonniers du banc, enfermés dans les vestiaires de la Turbie, perdus au fin fond des géoles de l’infirmerie, voire même parfois tout cela à la fois, ces joueurs sont eux aussi des représentants de l’AS Monaco FC, à leur manière.

089

Le ballon prisonnier (le joueur qui a le moins joué)
Parce que les Mousquetaires aiment le cheptel dans son ensemble, voici un trophée pour ces joueurs qui ont joué, mais pas tant que ça…

Les résultats :

Sebastian RIBAS : 66%
Flavio ROMA :20%
Edgar SALLI : 11%
Stéphane DUMONT : 4%

L’analyse du vote :
Un plébiscite ! Une victoire à l’africaine pour l’Uruguayen qui fait encore plus fort que Flavio Roma puisqu’il s’octroie un trophée sans avoir passé la moindre minute sur le terrain. Blessé en arrivant, blessé en se soignant, blessé en reprenant, il a ramé toute l’année, se trainant une poisse de fort beau calibre et consulté nombre de charlatans apothicaires. Son élection ne souffre aucune contestation, on se demande même comment Flavio Roma, son dauphin, a pu obtenir autant de voix…

La fiche du vainqueur :

Ribas


Bio express :
Recruté pour prendre la place d’Helstad à l’ombre du goléador Ibra Touré, il a réussit le tour de force de faire encore moins bien que le massif nordique, obligeant même les dirigeants à engager Emmanuel Rivière au mercato d’hiver.
Son image chez les fans : Super-héros hollywoodien dans « J’étais un grand buteur à Dijon »
Son image chez les détracteurs : Acteur de série Z dans « le retour de la Momie, épisode 6 »
Geste technique favori : Enfiler la chaussette gauche, toujours. Puis la droite. Sans oublier les deux béquilles…
Geste technique honni : Enfiler la chaussure gauche, toujours. Puis la droite. Sans oublier les protèges tibias…
Reconversion souhaitable : Testeur en machine isocinétiques.
Reconversion à éviter : Sportif de haut niveau.