Les trophées mousquetaires 2012/2013 : Le Ballon de rouge

Dernier des trophées « spécifiques », le Ballon de rouge n’est pas là pour récompenser le joueur le plus alcoolique de l’équipe (bien que, par le passé, on pouvait), mais le joueur qui a le mieux le rouge en essayant d’attraper le ballon. Que se soit Dingome en Coupe, Subasic, Touré ou Adriano en championnat, chacun d’eux à prit part à cette quête du trophée du non-fair play dans laquelle par le passé, nous brillions de mille feux.

091

Le ballon de rouge (le joueur le mieux expulsé)
Parce que les Mousquetaires aiment les poètes et les tacles à la gorge, alors rendons hommage à ces joueurs qui ont vu rouge au cours de la saison…

Les résultats :

Pereira da Silva ADRIANO : 35%
Ibrahima TOURE : 29%
Tristan DINGOME : 21%
Danijel SUBASIC : 15%

L’analyse du vote :

Des septs trophées en jeu, c’est celui là qui a été le plus indécis. Pendant de très longs moment, Ibra Touré a imaginé faire le doublé, mais c’était sans compter le coeur d’un des plus anciens joueurs du cheptel, et surtout le respect des supporters envers un des seuls membres du cheptel à être resté malgré la menace de relégation et le sombre avenir qui se profilait.

La fiche du vainqueur :

Adri

Bio express : Ultime membre de cette foule d’homonymes (Luis Henrique, Gerard…) venu porter le maillot du cheptel Munegu durant le dernier quart de siècle, ce défenseur central reconverti latéral droit a rendu moulte services, tant au cheptel à ses adversaires. Il laissera à son départ l’image d’un des derniers joueur réellement attaché au club, celle d’un amoureux de Dieu et de la pèche, et un splendide ciseau retourné contre le futur champion Lillois.
Son image chez les fans : Homonyme d’un très grand buteur du championnat italien.
Son image chez les détracteurs : Homonyme d’un très grand soulard du championnat italien.
Geste technique favori : Le lancer de l’appat pour attirer le poisson adverse et lui subtiliser la gonfle d’un maitre tacle.
Geste technique honni : Le sauvetage à la limite qui termine sur la jambe de l’adversaire, puis sur la civière, une côte en moins.
Reconversion souhaitable : Prêcheur de la bonne parole Monégasque au Brésil.
Reconversion à éviter : Représentant poissons chez Findus.