[Monaco-Evian] La #TeamMousk au rapport

Ca commence à se voir… Le cheptel est clairement moins bien, et il semblerait que le problème soit principalement physique. Moins de jus, moins de vitesse, moins d’allant, et contre une équipe compacte qui joue à 11 dans sa propre surface, c’est difficile de passer. Mais pire, cette manque d’allant s’est accompagné d’un manque de précision technique assez flagrant, lié surement à la frustration de buter contre un mur, qui a occasionné des pertes de balles et un nombre de contres important pour l’équipe savoyarde, qui au final, a été bien plus dangereuse que nous… En espérant que la trêve internationale qui arrive face du bien à tout le cheptel !

https://twitter.com/avillalard/status/398928341082071040