#Principico J-1 – Avanti Monaco-PSG

Le voilà, le choc tant attendu. Seul match à même de remplir le stade Louis II cette saison, l’affiche est belle, le casting est savoureux, même si les infirmeries sont un peu trop remplies de part et d’autres. Pourtant, à en croire les spécialistes du ballon, le PSG aurait déjà gagné son titre avant même le début de saison. Il est sur que si l’ASM ne s’impose pas dans ce duel au couteau, le titre sera quand même foutrement loin. Mais si Germain et sa bande mettent la tête de l’équipe à Laurent Blanc au fond du saut, le reste de la saison pourrait avoir une saveur très épicée…

Le score précédent :

PSG-Monaco : 1-1 (Falcao)

L’humeur du match aller :

Ce qui va changer :

Radamel Falcao : Autant sur les matchs précédents, contre l’OM et Lorient, on pouvait se dire que la présence du tigre était superflue. Autant là, contre l’ogre déjà vainqueur du championnat, son absence va se faire cruellement sentir. C’est un match de ligue des champions, et il nous faut notre joueur ligue des champions. Certes, avec Moutinho, James et autres Toulalan, on a de quoi ne pas être ridicule face au PSG, mais quand même, un seul tigre vous manque, et votre attaque semble à poil…

L’adversaire à surveiller : 

Marco Verrati : Mettre Zlatan serait tomber dans la solution de facilité. Certe, le meilleur joueur de L1 est à surveiller comme le lait sur le feu, mais gageons que Carvalho se réjouisse déjà à l’idée de se frotter au grand suédois. Mais l’autre joueur important du PSG, c’est le petit italien. Véritable métronome, poison, autant pour l’équipe adverse par sa facilité et sa technique, que pour sa propre équipe avec ses cartons à répétitions. En face, il va tomber sur l’Ent Kondogbia et Toulalan le sage. De vrais duels en perspectives…

Les archives des mousquetaires :

Nous l’avons déterré cette semaine, mais ce CR datant de 2009 vaut son pesant de fioritures, tant les équipes de 2014 sont à des années lumières de celles de l’époque : [Monaco-PSG] CR from le vestiaires