Bientôt la quille !

Salut, c’est Manu. Manu Flacdo, le numérobis passé numéro un avant de devenir un zéro…

J’espère que tu vas bien, ô fidèle lecteur qui me suit depuis le début de la saison, envers et contre tous. J’espère que tu vas bien profiter des derniers matchs du cheptel, car on ne sait pas trop ce qui va se passer ensuite. Notamment pour moi, le meilleur buteur de la saison, toutes compétitions confondues, qui risque de me retrouver en Angleterre ou quelque part ailleurs sans comprendre trop comment ni pourquoi.

Et le premier qui va partir, pour sûr c’est le Mister. Ce qui a été dit dans les vestiaires reste dans les vestiaires. Mais n’empêche, me titulariser moi et Echiejilé lors de la même rencontre, c’est un signe qui ne trompe pas : s’il n’est pas déjà parti, il fait tout pour se faire éjecter. Pour Echijilé, on n’a toujours pas réussi à lui faire comprendre à quoi sert le ballon. Quant à moi, je ne mets pas un pied devant l’autre depuis plusieurs mois. Ça donne une belle équipe de plombeurs de résultat tout ça.
Mais le Mister s’en fout, en conférence, il répète tout le temps qu’il veut rester, qu’il veut coacher le cheptel l’an prochain…

J’aimerais aussi revenir sur un autre geste d’importance durant ce début du printemps : Dany Alves le latéral du Barça qui mange une banane. Tout le monde a crié au génie. Pour ma part, je crie quand même un peu au scandale…

Et du coup, personne ne hurle au génie à chaque fois que je mange la feuille. Et pourtant, c’est clairement moins digeste qu’une banane non ?

Autre chose assez indigeste, c’est cette histoire de fair-play financier. Je n’ai pas compris grand-chose à l’histoire, mais je m’y suis quand même intéressé de près, ayant beaucoup d’intérêts dans l’affaire : en effet, la fontaine du Jardin Exotique, elle n’est pas super fair-play. OK j’ai marqué contre Nice et l’OM, mais ensuite, je n’ai lâché plus de 5 000 € dedans, et ben que dalle… Ce n’est pas très fair-play pour mon financier tout ça non ?

Mes très chers supporters, sachez que cette saison restera quand même sacrément dans mon cœur, et dans mon capillaire. Merde, j’ai qualifié l’équipe pour la ligue des champions. C’est pas fort ça non ? Bon, c’est probable que je ne la joue pas l’an prochain, mais qu’importe… ou pas…

Et pourtant, je garde espoir. D’ailleurs, je suis persuadé que c’est pour me venir en aide que Rybolovlev a établi un partenariat avec Alain Afflelou pour l’an prochain. Il ne peut en être autrement. A moins que ça soit pour Ricky Carvalho, mais lui, il porte déjà un masque…

Pour ce dernier match à domicile, je ne souhaite qu’une chose : continuer à jouer avec Dimitar. Car avec lui, j’ai l’impression d’être l’attaquant le plus rapide du monde !

Quoi qu’il arrive, je suis fier de ma saison, et fier de l’avoir partagé avec vous. Fier de mes buts et de mes coupes de cheveux. Fier de mon citron, et du chemin réalisé.
J’espère que pour le match à Bordeaux, je pourrais voir ce beau maillot dans les tribunes.

Bonne semaine, bon match, et bonnes vacances !

Manu Flac’