Retour vers le mois de Mai !

Quoi qu’en disent ces supporters qui ne seront satisfait que quand on sera champion avec 100 points d’avance sur tout le monde, cette saison, c’est la saison de tous les records. Records de points pour le cheptel, records de points pour un second, record de points pour un promu, records de transferts cet été et records de bêtises à notre encontre dans la presse. En attendant la coupe du monde, et quelques petites surprises que nous vous réservons, petit retour sur cette année qui restera dans les anales.
Aujourd’hui, back to the mois d’Avril 2014

Le Classement du mois 

Capture d’écran 2014-06-02 à 19.57.05Le Classement généralCapture d’écran 2014-06-02 à 19.56.40

L’homme du mois : Claudio Ranieri
Sur une période où l’ASM n’avait rien à perdre, ni à gagner, et où aucun joueur n’a su véritablement tirer son épingle du jeu, nous pouvons en profiter pour tirer un grand coup de chapeau à Claudio Ranieri, maitre attisant de cette qualification en Ligue des champions. Certes l’élimination à Guingamp a pesé lourd dans la balance. Certes avec plus de 120 millions d’achats au mercato, c’est plus facile. Certes le fond de jeu était peu spectaculaire. Mais il était tellement riche en efficacité. Monaco a bousiller tous les records pour un promu, et ne doit son non-titre des champions qu’à une autre saison de tous les records, celle du PSG des surpuissants qataris. Avec une base de joueurs qui sortait de la Ligue 2, et une autre qui ne connaissait pas le club avant l’été dernier, on n’aurait probablement pas pu monter meilleure mayonnaise que celle que nous a sorti Ranieri cette saison.

L’article du mois : 10 trophées que le PSG n’aura pas cette année

L’image du mois :GOT-Ranieri
Le Tweet #TeamMousk du mois : 

La vidéo du mois :