Les trophées mousquetaires : Le ballon prisonnier

Nous y voilà. Après une longue saison pleine de promesses, de victoires et de joies, il est temps de faire la revue des troupes, et de distribuer médailles et taloches. A partir donc d’aujourd’hui jusqu’au début du mois de juillet vont se dérouler les « trophées » des mousquetaires qui récompensera le meilleur du meilleur du cheptel. Au menu, la présentation de chacun des protagonistes, puis les votes, puis une longue attente avant le feu d’artifice final et les résultats…
Aujourd’hui, présentation du Ballon prisonnier 2014

TropheePriso

Quoi que c’est ? Le ballon Prisonnier (le meilleur joueur qui joue pas)

Parce que dans toutes équipes, il y a les titulaires, ceux qui poussent à la porte, ceux qui sont bien au chaud sur le banc, et les trimards, les lofteurs, ceux qui ne jouent qu’en coupe de la ligue, ou si une épidémie de fièvre du bengale a frappé le reste de l’effectif. Car ces joueurs sont aussi important que les autres, nous avons souhaité que vous leur rendiez hommage en votant pour le meilleur d’entre eux.

Les candidats

Andréas Wolf
Andreas-Wolf-ASM-FC-sur-Monaco-Channel-Video-News-Monaco_420x235

Pourquoi il faut voter pour lui ?

Parce qu’il était co-capitaine l’an dernier, et que pour lui, la chute fut des plus rudes. Titulaire donc, co-capitaine en début de saison en L2, il a eu le malheur de se blesser, et de voir lui passer devant des Medjani, des Raggi, puis des Abidal, Carvalho, voire Abdenour. Un modèle de professionnalisme et de discrétion…

Point fort

Il est Allemand alors quand il t’engueule, tu as l’impression de te faire engueuler deux fois.

Point faible

Il a joué une demi-heure en fin d’année, beaucoup plus/trop que ses principaux concurrents.

Sa punchline

« Nein ! Je ne connais pas cette kartofeul de Shakira ! Elle n’a pas fait de chanson en mon honneur ! »

 

Sébastien Chabbert
FOOTBALL - FRENCH CHAMP - L1 - SAINT ETIENNE v MONACO

Pourquoi il faut voter pour lui ?

Parce qu’il est tellement bas dans la hiérarchie des gardiens de buts à Monaco que même si tous les autres s’étaient blessé, Ranieri aurait fait appel à un des gardiens du parking pour tenir le poste, et l’aurai placé sur le banc. Car oui, le banc est sa place naturelle, le bout du banc, au chaud entre le magasinier et les bouteilles de powerade.

Point fort

Qui se serait souvenu de lui si on ne l’avait pas cité ici bas ?

Point faible

Difficile de prétendre à autre chose quand tu as devant toi un international Croate, un international Argentin, et un international Italien.

Sa punchline

« Chabbert ? Sébastien Chabbert ? Celui qui a joué dans « Plus belle la vie » ? Non ? Ouai, non, connais pas alors…  »

 

Nacer Barazite
e0de181e97848ee86de9e935d4ee3a6e

Pourquoi il faut voter pour lui ?

Et pourquoi pas ? Non, sans blague, et pourquoi pas récompenser un joueur qui malgré les vents contraires à plus de 120km heures, continue de pisser sur sa chemise en prétextant qu’il arrivera à la tenir propre un jour. Locataire de la charrette pratiquement depuis qu’il est arrivé, il cherche à s’imposer. Mais sans jouer, ni même marquer, c’est pas évident…

Point fort

C’est un attaquant, et l’autochtone préfère toujours voter pour un attaquant.

Point faible

Même Arsène Wenger n’en a plus voulu…

Sa punchline

« Je veux rester à Monaco pour m’imposer à la pointe de l’attaque »

 

Rendez-vous le 26 juin prochain pour procéder aux votes !

Une réflexion sur “Les trophées mousquetaires : Le ballon prisonnier

  1. Pingback: Les trophées mousquetaires : à vous de voter ! | ASMousquetaires

Les commentaires sont fermés.