En passant chez le psy

Parce que la brutale montée en puissance du cheptel n’est pas sans causer nombre de remous et de dommages collatéraux, il est temps que quelqu’un s’occupe de réparer les débats mentaux auprès de ce petit monde. Reprenant à notre compte une idée lumineuse du site Trashtalk.fr, voici donc la clinique psy des mousquetaires, lieu de canapé et d’échange…

Claudio Ranieri

img-le-senat-soumet-monaco-a-la-taxe-a-75-1384352554_y500_articles-177387

Notre pensionnaire préféré est de retour pour une dernière visite, puisque désormais, il ne fait plus partie du cheptel. Il a été viré, pour de sombres raisons obscures dont l’objectivité est assez peu quantifiable. Trop austère, pas assez moderne, peu spectaculaire, voilà ce que l’on reproche à l’homme qui a pris le cheptel en Ligue 2 et en a fait le meilleur promu de l’histoire de la Ligue 1.
Viré donc, alors qu’il lui restait un an de contrat, nous n’allons pas non plus pleurer sur son sort : le bel italien aux cheveux gris et aux lunettes cerclées de noir part de Monaco avec un chèque bien rondouillet, une nouvelle belle ligne sur son CV de « bâtisseur », et un poste de sélectionneur de la Grèce tout frais dispo dès son retour du club Med au mois d’aout.
Ce qui nous inquiète le plus, c’est cet inlassable scénario qui se répète pour le pauvre entraineur transalpin. Il prend toujours des équipes en bas, les amène en haut, et se fait couper l’herbe sous le pied avant même de pouvoir profiter de l’ivresse des cimes. Une fois ou deux, ça peut passer, mais quand ça devient du karma, on entre alors dans une pathologie grave.
Verdict : surveillance à maintenir pendant les premiers temps, car si l’ASM brille en ligue des champions, les névroses pourraient vite ressortir chez Ranieri, et la tentative de suicide assez proche…

Radamel Falcao

Radamel-Falcao-2_3003925Il est venu à Monaco pour préparer tranquillement la Coupe du Monde, loin de l’agitation, loin des compétitions européennes à haute densité physique. Il a tout loupé. Il a apporté l’agitation, la presse Anglaise et Espagnole notamment faisant les choux gras de ses moindres flatulences. Il est fort probable qu’un ou deux tours de coupe d’Europe l’auraient moins fatigué que les duels face aux bœufs d’Evian ou de Valenciennes. Et surtout, il a fait tout ça pour suivre la coupe du monde à la télé, faute au tacle sauvage d’un mulet lors d’un obscur match de coupe de France.
Bref, le pauvre gars vit un cauchemar, et sa venue à Monaco ressemble pour l’instant à un complet échec. Mais le pire, c’est que son copain James Rodriguez, qui lui aussi est venu à Monaco cet été, a joué toute la saison à fond, ou quasiment, et se trouve en train de le supplanter dans le cœur de tous les Colombiens en tant que prophète des cafeteros, puisque large meilleur joueur de la compétition pour l’instant.
Verdict : Surveillance légère, au moins jusqu’en septembre prochain, histoire de voir comment se déroule la préparation avec l’équipe, et le mercato.

Radamel Falcao

BrNKXZFIMAAH7JG.jpg-large« Mon futur dépend de Dieu. Et désormais, Dieu s’appelle Florentino Perez ». On ne sait pas si c’est le fameux torche-cul espagnol AS qui affabule, tordant dans le sens qui les arrange des propos sortis de nulle part de la part de Falcao. Ou si c’est Radamel qui, noyé de médicaments suite à sa profonde dépression suite à l’annonce de l’élection de James Rodriguez comme meilleur joueur du premier tour de la coupe du monde, part complètement en carafe et raconte n’importe quoi. Mais force est de constater que ce genre de déclaration bombe ne sert pas à grand-chose, si ce n’est que remuer la merde en pleine coupe du monde, alors que le mercato est au point mort.
Difficile de porter le moindre crédit à ces propos complètement déments. On sait le coté pieux de Falcao, comme beaucoup de Sud-Américains (sa femme affichant régulièrement des passages de la Bible sur instagram), et on ne voit pas pourquoi il irait de défriser le brushing en balançant une comparaison aussi idiote que malvenue professionnellement parlant. Cela, s’il le pense réellement, qu’il se casse au Real.
Verdict : Distribution de balles antistress à tous les supporters monégasques qui ont dû vomir leur petit déjeuner au caviar ce matin en découvrant cette info. Et n’hésitez pas à vous servir d’AS pour vous torcher le cul, ou pour allumer vos barbecues, c’est la saison.

Historique du cabinet :

Claudio Ranieri : 3 visites
Abidal : 2 visites
Falcao : 2 visites
Les 7 nains de la LFP : 1 visite
Nempalys Mendy : 1 visite
Manu Rivière : 1 visite
L’Equipe : 1 visite
Ferreira-Carrasco : 1 visite
Manu Petit : 1 visite
Fred Thiriez : 1 visite
Les Ultras Monaco : 1 visite