Le tireur isolé

Les « tireurs isolés » sont une bande de frappadingues complotistes qui savent chercher la vérité qui se cache sous la vérité, surtout quand elle est ailleurs. Enfermés depuis Jérôme de Bontin dans une sombre cave malodorante, nous les avons libérés il y a peu de temps. Et du coup, ils viennent éclairer notre lanterne…

The+Lone+Gunmen+lone_gunmen_logo

Nous y voilà ! Le cheptel monégasque reprend donc le chemin des écoliers, cette petite route moyennement goudronnée qui monte jusqu’au centre d’entrainement de la Turbie. Si les mondialistes sont absents et excusés, tous les regards des supporters seront tournés vers le véhicule qui amènera, ou pas, Radamel Falcao jusqu’à son premier entrainement monégasque. Car il se murmure qu’il pourrait très vite mettre les voiles. Les « Tireurs isolés » ont mené l’enquête…

Comme nous en avions déjà parlé lors d’une précédente édition pour le compte du site Live-Team Asm le départ de Radamel Falcao est vraisemblablement acté depuis le début. S’il est venu à Monaco, c’est qu’il avait un deal avec en ligne de mire la coupe du monde, et la possibilité de s’échapper pour aller là où son égo et ses prétentions pourront être considérés en tant que tel.
Oui son égo, car il ne faut pas s’y tromper. On parle quand même du type qui a joué pour l’Atlético de Madrid, qui a clamé tout son amour pour cette équipe, notamment en avril dernier pour la ligue des champions et le titre de champion d’Espagne. Et qui au final, n’a qu’un rêve : jouer pour le rival voisin, le puissant Real de Madrid, alias le club le plus endetté du monde. Ce même mec, propulsé personnage central du projet du club, adulé, et traité avec la déférence que n’ont pas certains monarques, qui avec un salaire indécent, un logement indécent dans le dernier immeuble top class de la Principauté, est capable de laisser entendre qu’il s’emmerde, qu’il n’est pas bien, et qu’il veut aller voir ailleurs.

Et il ira voir ailleurs, c’est écrit ! Tout semble l’indiquer, et même plus encore. Radamel Falcao, qui devrait être bien présent à Monaco pour l’entrainement du jour, selon nos sources contradictoires, a aussi fait une halte de plus d’une journée à Madrid. Et ce n’est pas pour visiter un quelconque musée ou restaurant à la mode. Surement pour mettre sur pied les derniers détails qui devraient l’envoyer « vivre son rêve » au Real de Madrid, alors que pendant ce temps là, le club de la Principauté devrait récupérer un autre gros poisson.
Nos sources de comptoirs sont divergentes sur le sujet. Soit, Rybolovlev mettrait une vingtaine de millions sur la table, en plus de Falcao, et récupèrerait ZE tête de gondole, à savoir mister Ronaldo himself. Et du coup, ferait passer le cheptel dans la quatorzième dimension. Soit, comme certains journaux sportifs spécialisés le laissent entendre, le club monégasque récupèrerait un peu d’argent, et Angel Di Maria dans les valises. Et là, Di Maria d’un côté, James Rodriguez de l’autre, vive le massacre.

On ne s’y trompe pas, Falcao va partir, et ça ne sera pas pour une poignée de figues. Tout dépend maintenant du Paris St-Germain. Et oui. Car si le club parisien gagne son combat contre la FIFA pour décrédibiliser le Fair play Financier, Rybolovlev va pouvoir lâcher les chevaux et se payer Cristiano. Si le FPF est maintenu, le club monégasque sera plus enclin à récupérer un peu d’argent, et à ne se contenter que de Di Maria.
Un vrai problème de riche en fin de compte…

3 réflexions sur “Le tireur isolé

  1. Cet article est humoristique ou sérieux? Parce qu’autant pour Di Maria c’est à peu près plausible, autant pour Ronaldo …

  2. Pingback: La revue du dimanche | Jartagnan.com

Les commentaires sont fermés.