Des bulles et du champagne

Parce que la direction nous avait promis du jeu, des victoires, des buts et du spectacle. Bref, en juin, on espérait voir du football champagne ! Parce que bon, sans aller jusqu’à passer pour des guignols à demander le remboursement de l’abonnement, on peut pas dire que c’est vraiment le cas, même si les contraintes, les changements, la réductin de l’effectif, tout ça, on veut bien les comprendre. Alors à défaut de champagne, les mousquetaires viennent de lancer leur service spécial bulles, histoire d’en avoir, un peu…