U repepiyu (septembre)

Dire que la #TeamMousk a eu des hauts et des bas durant ce mois de septembre n’est pas peu raconter. La ligue des champions, la défaite injuste contre la horde niçoise, la fin du mercato, les promesses et les déceptions… Il n’en reste pas moins que sans cette crème de supporter sur Twitter, la vie du cheptel serait certainement bien fade… La preuve :