10 idées pour mettre la LFP à l’amende

« Et les gars de la ligue, ils n’en ont pas marre d’enculer les mouches en vol ? » Voici en substance le commentaire le plus avisé que nous avons pu entendre à propos de la nouvelle forfanterie fomentée par nos camarades de la Ligue de Foot professionnelle : une amende de 1 000 € à l’encontre du cheptel pour « outrepassage du nombre de personnalités pour donner un coup d’envoi fictif ».
Comme nous ne savons pas d’où peut sortir une telle loi, et qui a eu l’esprit assez malade pour pondre un règlement pareil, nous en avons déduit que les pontes de la LFP avaient besoin de fonds pour organiser un apéro, et ils se sont servis du cheptel comme porte-monnaie. Ne voulant pas en reste, les mousquetaires se sont penchés sur cette histoire capilotractée, et grâce à nos merveilleux followers Facebook, nous avons pondu de quoi leur rendre la pareille. Voici donc 10 amendes que l’on pourrait appliquer à la ligue, histoire de pouvoir nous aussi organiser des apéros dignes de ce nom.

  1. 0 € d’amende à lire… (désolé)
  2. 100 € d’amende par jour à Monsieur Thiriez pour port de moustache prohibé.
  3. 250 € d’amende à chaque fois qu’un arbitre parle mal à un joueur.
  4. 1 000 € d’amende par match dès lors que plus de 50 % des personnes au stade sont mécontents du spectacle.
  5. 5 000 € d’amende à chaque fois qu’un match se déroule sur une pelouse dégueulasse.
  6. 10 000 € d’amende pour ne pas avoir respecté les droits de partages des statuts Facebook des équipes de ligue 1.
  7. 50 000 € d’amende dès qu’on a un 0-0 en L1. À répartir entre les équipes, en fonction des buts marqués lors de la même journée.
  8. 100 000 € d’amende pour la LFP si les champions de Ligue 1 et Ligue 2 sont des clubs différents.
  9. 250 000 € d’amende dès qu’un président de club vient se plaindre ou gémir devant la presse.
  10. 500 000 € d’amende à la LFP à chaque point UEFA rapporté par l’AS Monaco.

Un grand merci à tous nos followers qui ont participé à cet article via notre page Facebook