Dans le rétro, noyé dans les bulles

La saison 2014/2015 du cheptel vient tout juste de se terminer, et l’heure est au sacrifice de rituels immuables qui consistent à rembobiner le fil du temps pour se repasser les émotions qui nous ont parcourues l’échine depuis aout dernier. Et la saison ayant été des plus positives, c’est avec un plaisir non dissimulé que nous allons plonger notre regard dans le rétroviseur durant les prochains jours. Aujourd’hui, nous revenons sur le meilleur de ce cheptel version champagne, avec des bulles jusqu’à plus soif.