Les « ballons » des mousquetaires 2014-2015

Nous y voilà. Après une longue saison pleine de promesses, de raleries, d’émotion, de victoires et de joies, il est temps de faire la revue des troupes, et de distribuer médailles et taloches. A partir donc d’aujourd’hui jusqu’à la fin de la semaine vous pouvez voter pour les « ballons » des mousquetaires, ces trophées qui ne récompense que le meilleur du meilleur du meilleur de notre cheptel monégasque d’amour.

Le ballon spécial « Chuck Norris » 2015 :

Au sein du cheptel, certains se sont illustrés, mouillant le maillot et donnant leurs corps et leurs cris pour l’équipe. Ce trophée récompense donc celui sans qui l’équipe ne serai qu’un train bancal…

Le palmarès des années précédentes :
2014 : Jérémy Toulalan
2013 : Valère Germain

Le ballon de rugby 2015 :

Son dribble chaloupé, ses « rebonds » imprévisibles, sa conduite de balle déroutante, son coup de rein dévastateur, à vous de choisir le joueur du cheptel le plus fantasque balle au pied.

Le palmarès des années précédentes : 
2014 : James Rodriguez
2013 : Yannick Ferreira-Carrasco

Le ballon d’oxygène 2015 :

Parce que pour entourer la jeune garde monégasque, il a fallu un certain nombre de « vieux » dont l’âge canonique est aussi long que leur souffle se raccourci.

Le palmarès des années précédentes : 
2014 : Ricardo Carvalho
2013 : Flavio Roma

Le ballon prisonnier 2015 :

Parce que les Mousquetaires aiment le cheptel dans son ensemble, voici un trophée pour ces joueurs qui ont joué, mais pas tant que ça…

Le palmarès des années précédentes : 
2014 : Nasser Barazite
2013 : Sebastian Ribas

Le ballon de baudruche 2015 :

Des joueurs sont venus, d’autres sont partis, mais nombreux sont ceux qui ont joué et qui se sont grillés. Hommage donc à ceux sur qui ont comptait, un peu à tord…

Le palmarès des années précédentes : 
2014 : Yannick Ferreira-Carrasco
2013 : néant

Le ballo(n)telli 2015 :

Parce que ces joueurs là en ont tout pour être représentant à Cavaillon. Ils ont beau avoir un bonnet taille XXL, c’est pas pour autant qu’ils ont le jeu de tête qui va avec. Hommage donc à ceux qui sont atteint d’un hypercaputisme galopant.

Le palmarès des années précédentes : 
2014 : Yannick Ferreira-Carrasco
2013 : néant

Le ballon d’eau chaude 2015 :

Parce que Monaco étant au bord de la Méditerranée, nous aimons ceux qui crient, qui vocifèrent, qui font monter la température tant sur le terrain que dans les tribunes.

Le palmarès des années précédentes : 
2014 : Claudio Ranieri
2013 : néant

Le spécial « Camel Trophy » 2015 :

Que ce soit pour sa performance sur le terrain, mais aussi en dehors, ce trophée récompense le petit gars du cheptel qui a fait la une des réseaux sociaux, mais dans la rubrique plantades, fadaises et calembredaines.

Le palmarès des années précédentes : 
2014 : Lucas Ocampos
2013 : Sebastian Ribas

 Vous avez donc jusqu’au dimanche 14 juin prochain pour voter pour élire vos « ballons » mousquetaires de la saison 2014-2015.
Daghe Vous !