En passant chez le psy

Parce que la brutale montée en puissance du cheptel n’est pas sans causer nombre de remous et de dommages collatéraux, il est temps que quelqu’un s’occupe de réparer les dégâts mentaux auprès de ce petit monde. Reprenant à notre compte une idée lumineuse du site Trashtalk.fr, voici donc la clinique psy des mousquetaires, lieu de canapé et d’échange…

Ligue1NainsLa Ligue 1 et ses hommelets : Au départ, grande était la tentation de se foutre ouvertement de leur gueule. Et puis notre éthique professionnelle a rapidement pris le dessus, et nous nous sommes dit qu’il vallait mieux les inviter pour une petite session post-déprime sur notre divan. Non parce que quand on reçoit un chèque de cinquante millions d’Euros, que l’on attaque en justice pour réclamer plus, et qu’au final on obtient rien d’autre que l’obligation de rendre tout l’argent, il y a de quoi déprimer (et avoir envi de tuer les juristes qui ont conseillé d’attaquer en justice).
Verdict : Un mouchoir, et un calin avec un sourire narquois, c’est tout ce qu’ils méritent. Vigilence cependant, ils pourraient à nouveau tenter un truc débile pour le réglement de la saison 2016-2017.

DSC_0765Léonardo Jardim : Avec la saison qu’il vient de boucler, difficile de dire que la posision de Léonardo Jardim est précaire. Il a su tirer au maximum d’un groupe de jeunes, les portant en championnat comme en Ligue des champions. Malheureusement, avec ce qui l’attend cette année, la saison précédente va ressembler à un parcours de santé : préparation avec la moitié des joueurs qui débarquent au compte goutte, matchs de barrages qui vont vampiriser le début de saison, attention accrue de la part de l’ensemble de l’Europe, suporters jamais content prêt à raler à la moindre anicroche… Bref, le technicien Portugais va avoir beaucoup de travail, et fort peu de temps pour le mener à bien.
Verdict : Le laisser bosser en paix. Le début de saison va etre crutial pour notre saison européenne, mais pas plus déterminente que cela au regard de l’effectif. L’objectif véritable est le podium en Ligue 1, ni plus, ni moins. Tout le reste n’est que bonus.

DSC_0529Le kop Munegu : En sommeil depuis le match contre Arsenal, le kop Munegu, cette plébe qui sévit dans les tribunes et sur les réseaux sociaux, s’est rappelé à notre (moyen) souvenir début juillet. Malgré un mercato qui a entousiasmé pas mal de monde, les résultats des premiers matchs amicaux ont vu débarquer un flot de critiques à l’encontre des choix, du système voire de la préparation des joueurs… Et que dire du flot de bétise à l’encontre de Valère Germain suite à son prêt à Nice.
Verdict : Laisser faire, laisser dire. De toute façon, les débats stériles et puériles sont la sève des réseaux sociaux. Les résultats futurs feront comme l’an dernier taire ces médisants à la mémoire d’un poisson rouge.

Historique du cabinet depuis février 2014 :

La ligue et ses hommelets : 5 visites
Ferreira-Carrasco : 4 visites
Layvin Kurzawa : 4 visites
Claudio Ranieri : 4 visites
Le Kop Munegu : 4 visites
L’Équipe et la presse écrite : 3 visites
Abidal : 3 visites
Lucas Ocampos : 3 visites
Falcao : 3 visites
Manu Rivière : 2 visites
Dmitri Rybolovlev : 2 visites
Valère Germain : 2 visites
Léo Jardim : 2 visites
Nempalys Mendy : 1 visite
Manu Petit : 1 visite
James Rodriguez : 1 visite
Denis Balbir : 1 visite
Anthony Martial : 1 visite
Le Prince Albert : 1 visite
Les pétauristes de Canal + : 1 visite
Vadim Vassiliev : 1 visite
Wallace : 1 visite
Alain Traoré : 1 visite

Une réflexion sur “En passant chez le psy

  1. MDR et j’aime bien « la tentation était grande de se foutre ouvertement de leur gueule ». Par contre, je ne sais pas si c’est la canicule, ou le rédacteur a abusé du Limoncello ? mais quelques fautes …

Les commentaires sont fermés.