Daghe Chouchou !

Aujourd’hui, nous fêtons un anniversaire, et pas n’importe lequel. Aujourd’hui, c’est en totale communion avec les  que nous célébrons le rock de la formation monégasque, le pilier indéboulonnable de la meilleure défense d’Europe la saison passée, une montagne infranchissable qui fait rêver la plupart des grands clubs autant qu’il fait cauchemarder leurs attaquants.
Joyeux Anniversaire Chouchou ! 

– LA VIGNETTE MOUSQUETAIRE –

DSC_0245Nom : Aymen Abdenour

Surnom : Le Rock du Sahel, Chouchou, Abdamour

Bio rapido : Dans les tuyaux des recruteurs monégasques durant le mercato, la côte d’Abdenour auprès des décideurs du Rocher va monter en flèche quand ce dernier va éteindre littéralement Radamel Falcao dans un match à huis clos à Louis II, pour ce qui est la première marche de la descente aux enfers du buteur colombien. Venu dès le mois de janvier pour se soigner puis se familiariser à la vie locale, il va connaitre un début de saison très compliqué sous Jardim, avant qu’une blessure et le changement de cap du coach fassent de lui l’homme de base de la défense. Il reprendra des couleurs à Leverkusen, avant d’exploser aux yeux de toute l’Europe d’abord face au Zenith, puis à Arsenal. Courtisé par les plus grands, il a la classe de ne mettre la pression à personne, laissant le club négocier le plus juste prix (ou pas) pour le roi de sa défense.

Sa place sur le terrain
 : Debout, face aux attaques adverses, le torse bombé, le regard du tueur.

Principale qualité : Un sens du placement conjugué à un vrai sens du sacrifice qui font de lui un rempart infranchissable, et une bête de duels impressionnante.

Principal défaut : Les pépins physiques ne l’ont pas vraiment épargné depuis qu’il est à Monaco.

Son geste technique favori :
Le tacle rageur qui vient détourner le tir que l’adversaire croyait déjà au fond.

Le geste qu’il ne fera jamais
 : Partir de Monaco sans faire la bise aux .

Ce qu’en pense la Taverne :

S’il n’y avait qu’une action à retenir :